Les verres progressifs pour qui, pourquoi ?

À partir de 40 - 45 ans, presque personne n'échappe à la presbytie.

  • On voit moins bien de près
  • On doit tendre les bras pour lire
  • On a besoin de lumière pour mieux voir de près
  • Les lunettes deviennent indispensables.

Si la presbytie s'ajoute à un autre défaut de la vision et que vous portez déjà des lunettes, les verres progressifs sont une solution envisageable. Ils vous permettent de ne pas accumuler les paires de lunettes, vous n'avez besoin que d'une seule paire pour corriger vos défauts.

Les verres progressifs nécessitent, cependant, une période d'adaptation. Votre opticien vous aidera à choisir des verres adaptés à vos activités et vous guidera dans vos ajustements. Renseignez-vous au préalable sur le coût des verres progressifs.